retour

Robe Crinoline

On entend par crinoline, ce grand jupon avec des cerceaux rigides qui se portent avec les robes Sissi mais la crinoline n’est finalement que le jupon né à la Renaissance et qui a évolué au fil des modes. Son nom a connu différentes appellations , celle de « crinoline » vient du crin utilisé à l’origine pour les cerceaux.

Aujourd’hui signe de féminité, comme le souligne le retour du corset, la crinoline est à l’époque synonyme de carcan pour les femmes. C’est d’ailleurs en Espagne, monarchie dont l’étiquette était à l’époque la plus rigide d’Europe. En France, à l’époque d’Henri IV ce jupon se nomme alors « vertugadin » gardien de la vertu ???

 Au XVIIIe siècle, sous Louis XIV, alors réalisés en jonc, prennent la dénomination de « paniers » … La Révolution mit fin à cet usage de plus de 200 ans !

Ce n’est donc qu’au retour de la monarchie sous frome d’empire, que la crinoline fit son apparition (de là à dire que la mode est politique …)

 

Apparue vers 1830, la crinoline est une structure formée d'une trame de crin de cheval d'où son nom et d’une étoffe de lin lui permettant de  donner de l'ampleur. Puis de 1 à 7 jupons ! sont posés sur la crinoline avant la robe pour donner une ampleur plus importante et  sans trace visible de cerceaux. Pour alléger la crinoline, on commença à utiliser des cerceaux d’osier plus flexibles reliés entre eux par des bandes de tissus. D’abord circulaire, la crinoline va s’aplatir devant pour s’allonger derrière vers 1860. Puis les jupes se firent moins amples et parallèlement, les crinolines vont adopter une forme de cône. Vers 1870, la jupe commencera à se relever en draperies sur l'arrière. Afin de mieux supporter le volume de celles-ci la tournure vit le jour …se fut la fin de la crinoline !

robe crinoline Sissi par Princesse model